Tendances Télécom 2019 – Tour d’horizon des prédictions d’experts

Quelles seront les tendances télécom 2019 ? Je vous propose aujourd’hui de découvrir les prédictions de plusieurs experts de l’industrie des télécoms. De l’émergence des réseaux fixes sans fil et hybrides aux réalités prédictives de la 5G, ces experts des télécommunications partagent avec nous leurs prévisions pour 2019.

De la mise en place de nouvelles intégrations d’intelligence artificielle à la 5G, nous avons vu éclore en décembre 2018 de nombreuses innovations dans le secteur des télécommunications. L’année 2019 sera dans la même veine ? Qu’adviendra-t-il de la fibre optique ? L’année 2019 sera-t-elle l’une de ces années charnières avec le lancement de nouvelles technologies ? C’est ce que nous allons voir dans cet article !

 

Tendances Télécom 2019 - Tour d'horizon des prédictions d'experts

 

Tendances Télécom 2019 : déploiement de la 5G

Selon Nathan Rader, directeur de la stratégie chez Canonical, l’année 2019 sera marquée par les premiers déploiements de la 5G. De nombreux fournisseurs télécom mèneront des tests dans des zones isolées. La vitesse et la taille des déploiements ne feront qu’augmenter à mesure que les fournisseurs bénéficieront d’un effet d’expérience.

Cependant, cette course à la 5G sera coûteuse. Des coûts d’ajoutant à ceux du déploiement de la fibre optique. Mais alors pourquoi déployer la 5G aussi rapidement ? Le principal avantage de la 5G est d’accroître la capacité du réseau 4G ; et non sa rapidité et sa latence. Aussi, être le premier réseau 5G standard sera un gros coup marketing. N’hésitez pas à (re)lire notre article concernant la 5G.

 

Tendances Télécom 2019 : adoption massive de la VoIP

L’année 2018 a été marquée par la fin de la commercialisation des lignes téléphoniques sur le réseau RTC par Orange. Selon Marc Enzor, consultant VoIP et président de Geeks 2 You, ce facteur va influer massivement sur l’adoption de la VoIP.

Même les PME et les petites entreprises vont basculer sur des systèmes téléphoniques VoIP hébergés. Désormais, les processus de vente vont être simplifiés ; la question du cuivre ne se posant plus. Marc Enzor pense aussi qui la concurrence va s’intensifier sur le marché de la VoIP. Il prédit aussi que plusieurs grands noms du secteurs commenceront à racheter leurs concurrents. Un phénomène indispensable compte tenu des modèles de croissances du secteur. Les opérateurs télécoms vont devoir remplacer la croissance perdue à mesure que la concurrence s’intensifie.

 

Tendances Télécom 2019 : informatique et intelligence artificielle

Selon Alan J. Weissberger de IEEE, deux secteurs des télécommunications et des réseaux seront à surveiller ; l’informatique de pointe et l’intelligence artificielle. L’Edge computing / Edge network est nécessaire pour alléger le traitement des données qui a lieu dans les ordinateurs des centres de données ; notamment pour le cloud. L’objectif étant de réduire également le temps de latence pour les applications de contrôle critiques en temps réel. L’intelligence artificielle et l’apprentissage seront intégrés aux architectures des réseaux de télécoms et du cloud pour effectuer des analyses ; ainsi que prédire les défaillances et transférer une grande partie des processus manuels humains en opérations automatisées.

L’objectif à long terme est de passer des éléments automatisés à l’automatisation en boucle fermée et enfin au contrôle autonome des réseaux. Je pense que l’intelligence artificielle sera essentielle pour faire progresser les services de télécommunication émergents et en permettre de nouveaux.  Exemples : 5G, IdO industriel, véhicules autonomes, réalité augmentée, etc.

Selon l’IDC, 63,5% des entreprises de télécommunication investissent dans des systèmes d’IA pour améliorer leurs infrastructures. Parmi les solutions d’intelligence artificielle les plus courantes pour les télécommunications, on citera ZBrain Cloud Management de ZeroStack. Il analyse le stockage et l’utilisation de la télémétrie sur le cloud privé pour améliorer la planification de la mémoire ; ainsi que les mises à niveau et la gestion générale.

 

Tendances Télécom 2019 : le dernier kilomètre

Avec les progrès de la technologie LTE, la technologie atteindra enfin un point où les câbles physiques qui connectent les utilisateurs finaux à leurs fournisseurs d’accès à internet ne seront plus une nécessité. Selon Hansang Bae, CTO de Riverbed, le problème du «dernier kilomètre» ne sera plus un soucis ; et encore moins un goulot d’étranglement.

Le problème du «dernier kilomètre» est depuis longtemps l’élément le plus critique et le plus coûteux du réseau d’un FAI. A présent, dans la foulée de l’adoption généralisée, la 4G permettra aux entreprises de renoncer au dernier kilomètre de câble physique pour une connexion fiable et robuste. Je pense, par exemple, au déploiement et l’adoption de la « fibre mobile ».

 

Tendances Télécom 2019 : le cloud hybride

Ensuite, selon Jai Menon, scientifique en chef et chercheur IBM, les clouds publics et privés seront beaucoup plus interopérables les uns des autres. De plus en plus de services fournis par un fournisseur de cloud public, tels que leurs services d’intelligence artificielle, deviendront accessibles aux applications exécutées ailleurs ; y compris sur des clouds privés. Parallèlement, il y aura de plus en plus de fonctionnalités de cloud privé étendues au cloud public ; telles que VMware Cloud sur AWS.

Pour rappel, le cloud hybride est une combinaison de l’environnement du cloud privé et de l’environnement du cloud public. Cette fusion des deux clouds permet de répondre à toutes les exigences de l’entreprise. Pour déployer un cloud hybride, il est possible de s’appuyer sur différents fournisseurs de cloud. Il est aussi possible de s’appuyer sur un fournisseur unique qui propose ces 2 modèles. Enfin, si votre entreprise possède son propre cloud privé, vos pouvez vous contenter de souscrire à un fournisseur de cloud hybride.

 

Tendances Télécom 2019 : sécurité et cryptage

En 2018, pas une semaine sans nouvelles violations de données ou de compromission de réseaux. Selon le rapport publié par EfficientIP en novembre, 43% des entreprises de télécommunication à travers le monde avaient été infectées par des logiciels malveillants. Dans 81% des cas, cela prenaient trois jours ou plus pour appliquer un correctif de sécurité.

Les statistiques de ce type ont incité les opérateurs de réseau et les opérateurs télécoms à se rendre compte qu’ils doivent protéger plus que les seules données transférées sur leurs systèmes. À mesure que les réseaux deviennent de plus en plus contrôlés par logiciel, leur infrastructure devient aussi vulnérable qu’un simple ordinateur.

Ainsi, en 2019, la sécurité globale des réseaux deviendra plus importante que jamais. Elle devrait permettre au cryptage de passer d’une niche à une technologie plus répandue.

 

Tendances Télécom 2019 : plus de réseaux internet déployant IPv6 

Internet a connu une croissance remarquable au cours des dernières années et il y a maintenant plus de quatre milliards de personnes ayant un accès internet ; grâce à un forfait fibre pro ou autre offre internet. Selon John Curran, président de ARIN, en 2019, internet continuera à se développer à un rythme remarquable pour répondre aux besoins de croissance du haut débit, du mobile et des objets connectés. Cela ne fera qu’accroître la pression sur les FAI pour déployer la prochaine version du Protocole Internet (IP version 6 ou IPv6). 

La bonne nouvelle est que la transition IPv6 se produit dans les «couches inférieures» d’internet. Par conséquent, cette mise à niveau se poursuivra sans changement notable pour les utilisateurs d’Internet.

Êtes-vous d’accord ou en désaccord avec l’une des prédictions ci-dessus ? Si tel est le cas, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *