Connexion fibre optique : que savez-vous vraiment ?

Si vous envisagez d’installer ou de changer votre connexion fibre optique, vous êtes au bon endroit. Mais que savez-vous vraiment de la fibre optique ?

L’internet par fibre est un accès internet qui vous est fourni par le biais de câbles de fibre optique. Ce type d’accès internet est unique car contrairement au câble coaxial et au DSL, qui envoient des informations sous forme de signaux électriques via des lignes en cuivre, le réseau fibre optique utilisent de minuscules brins de verre, ou de plastique, qui transportent des données sous forme de lumière.

Ce système utilisé par les Fournisseur d’Accès à Internet (FAI) utilise des transmissions binaires et offre une vitesse et une fiabilité jamais égalé avec les différentes technologies.

 

Connexion fibre optique que savez-vous vraiment

 

Connexion fibre optique : pourquoi la fibre est-elle si rapide ?

La vitesse d’Internet dépend fortement de la quantité de données que votre infrastructure est capable de gérer. Les offres internet DSL (ADSL, sDSL ou vDSL) et le câble utilisaient des fils de cuivre traditionnels. Ces fils de cuivre étaient initialement destinés à la communication vocale (le réseau téléphonique) ; ce qui limite la quantité de données qu’ils peuvent transporter dans un certain délai. L’internet par satellite est également insuffisant à cet égard ; principalement à cause des distances énormes que les signaux doivent parcourir pour aller d’un bout à l’autre. En fait, internet par satellite vous offre à peu près les mêmes débits que les forfaits internet câble et le DSL, mais pose le problème de la latence élevée ; qui est difficile à surmonter pour le moment.

Les connexions fibre optique, en revanche, envoient de la lumière modulée à la place de l’électricité ; ce qui augmente leur capacité en bande passante. Les connexions typiques des fournisseurs d’internet par fibre optique offrent des débits allant jusqu’à 1 gigabit par seconde. Ce qui est cent fois plus rapidement que les données transmises par de vieux fils de cuivre.

 

Connexion fibre optique : anatomie des câbles de fibre optique

Les fibres sont individuellement entourées de plusieurs couches de matériaux de renforcement qui les protège et empêche les signaux lumineux de s’échapper. Un câble typique posé par un FAI contient plusieurs fibres individuelles de ce type, ce qui permet la transmission de gros volumes de données à l’aide d’une seule connexion.

 

Connexion fibre optique : fibre monomode et fibre multimode

La fibre optique monomode contient un noyau plus petit et relaie les transmissions par diodes laser sur de très longues distances. La fibre multimode relaie la lumière LED à l’aide d’un noyau plus grand en la faisant «rebondir» jusqu’à ce qu’elle atteigne sa destination sur une distance plus courte.

Ce dernier type de fibre est bien meilleur marché. Raison pour laquelle elle est couramment utilisée dans les réseaux urbains.

 

Connexion fibre optique : code de couleurs

Souvent, toutes les fibres d’un câble sont du même type. Dans ces cas, les couches extérieures ont un code de couleur correspondant. De plus, les fournisseurs d’accès Internet proposant des offres fibre pro marquent également les faisceaux de fibres individuels à l’intérieur du câble afin de faciliter l’installation lorsque les câbles doivent être épissés ensemble.

 

Connexion fibre optique : simplex vs duplex

Vous le savez surement, les connexions vont dans deux sens différents. Les câbles sont principalement vendus en : simplex ou duplex. Les câbles en duplex transportent deux câbles de fibre distincts reliés par un revêtement extérieur mutuel ; et ont deux sorties à chaque extrémité. Chaque câble ne relaie les données que dans un sens, ce qui rend les câbles duplex parfaitement adaptés aux connexions à fort trafic ; tels que les commutateurs à fibre optique, les serveurs et les ports dorsaux.

 

Connexion fibre optique : la fibre noire

Il n’est pas rare que des câbles fibre optique non utilisés dans l’immédiat soient installés. Ce sont des fibres inactives ou non éclairées. Ces fibres optiques sont appelées «fibres noires» et peuvent être utilisées dans le cas où davantage de capacité est requise dans le futur ; surtout dans une zone très dense.

En conséquence, les réseaux de fibres optiques sont hautement évolutifs ; surtout si on les compare avec le réseau câble coaxial et le réseau DSL. Il sera donc plus simple pour les FAI de développer leurs réseaux très haut débit au fur et à mesure des besoins de raccordement optique.

 

Connexion fibre optique : les différentes parties d’un réseau de fibre

Câble à fibres optiques : rien ne fonctionne sans cela. C’est un câble qui transmet des impulsions de lumière entre deux endroits différents.

Transmetteur : il s’agit du dispositif qui convertit le signal numérique en impulsions. Ensuite, il le transmet par le câble à fibres optiques. Certains émetteurs sont capables d’envoyer plusieurs signaux à la fois en les maintenant à différentes longueurs d’onde ; et en augmentant efficacement la capacité de chaque fibre. La technique s’appelle WDM ou multiplexage par répartition en longueur d’onde.

Récepteur : il s’agit du périphérique dont la lumière arrivant se transforme en signal numérique. Ensuite, il le transmet à un périphérique numérique. Si vous utilisez le WDM, il incombe au récepteur de traduire toutes les différentes longueurs d’onde utilisées dans une même fibre. L’émetteur et le récepteur sont souvent le même matériel, auquel cas on l’appelle un émetteur-récepteur.

 

Connexion fibre optique : les différences entre la fibre pro et la fibre résidentielle

Une connexion fibre optique pro coûte invariablement plus qu’une offre internet fibre pour les particuliers ; alors que la technologie sous-jacente est la même. Souvent, vous entendre parler de FTTH (la fibre jusqu’à la maison)et de FTTO (la fibre jusqu’au bureau).

Souvent, les petites entreprises ne comprennent peut-être pas pourquoi elles doivent payer des prix plus élevés pour essentiellement la même chose. Mais il faut savoir que les forfaits fibre pro offrent de nombreuses garanties que n’ont pas les abonnements fibre résidentiels n’offrent pas.

 

Connexion fibre optique : des configurations flexibles

Les utilisateurs professionnels de la fibre optique ont généralement besoin d’un service internet différent de celui que l’on a tous a la maison. Ces forfaits fibre pro incluent généralement des configurations sophistiquées qui entraînent des performances bien supérieures. Par exemple, la commutation multiprotocole par étiquettes ou MPLS dirige les données entre divers nœuds du réseau par des chemins courts afin d’empêcher les recherches de routage et d’améliorer la fiabilité.

Le protocole BGP échange des informations de routage à utiliser dans les systèmes de routage autonomes. En outre, de nombreuses entreprises ont besoin de plus grands sous-réseaux IPv6 ou IPv4 ; que ce soit pour la sécurité ou la vitesse, ou les deux. Cela concerne en particulier les organisations disposant d’infrastructures de réseau complexes, où la connectivité par fibre optique peut apporter la flexibilité nécessaire pour répondre à leurs besoins.

 

Connexion fibre optique : Cloud et Data Center

Une connexion internet fibre optique pour les professionnels permet de configurer des circuits point à point pour une utilisation dans les réseaux étendus (WAN) ; ainsi que dans la téléphonie VoIP inter-bureaux.

Ensuite, la fibre pro peut également être modifiée pour permettre un accès direct aux services cloud ou à un data center. Comme de plus en plus de sociétés dépendent fortement du stockage sur le cloud, il est donc logique que ces entreprises aient besoin d’un accès rapide à leurs données ; sans pour autant compromettre la sécurité.

La connectivité par fibre permet d’appliquer le concept de connectivité directe aux ressources sur site appelées SAN (Storage Area Network). Tant que l’entreprise y est directement connectée via un réseau WAN, l’entreprise bénéficie d’une vitesse, d’une disponibilité et d’une sécurité appréciables pour ses données.

 

Connexion fibre optique : fibre vs câble et DSL

En plus d’être beaucoup plus rapide en comparaison aux connexions câble et DSL, installer la fibre optique est intéressant par bien d’autres aspects. Vous allez voir, il ne s’agit pas uniquement de bénéficier d’un meilleur débit.

 

Connexion fibre optique : la distance

Les connexions internet fibre sont mieux adaptées au transport de données sur de longues distances. La lumière et l’électricité se dégradent lorsqu’elles parcourent de longues distances, et lorsque cela se produit, le signal devient faible ou la bande passante diminue.

Les liaisons de câbles en cuivre ne peuvent pas être posées en continu sur plus de 100 mètres si vous souhaitez conserver la force du signal. Les câbles à fibres optiques, en revanche, peuvent maintenir la force du signal jusqu’à environ 40 kilomètres. C’est donc une des raisons pour laquelle les entreprises souscrivent à une offre fibre.

 

Connexion fibre optique : cuivre vs verre

Autre avantage, les ondes radio et l’électricité n’interfèrent pas avec la fibre optique. Le cuivre peut être un excellent moyen de faire passer l’électricité d’un point à un autre ; mais pas dans un système fermé. De plus, il est sujet à de possibles problèmes d’interférences radio ou électromagnétiques. Plus cette interférence est élevée, plus la force du signal sera faible. Parfois, le signal peut être complètement coupé.

Ce problème n’est toutefois pas partagé par les câbles en plastique et en verre posées par les fournisseurs d’accès internet pour la fibre optique ; ils sont suffisamment isolés contre les interférences.

Les fibres optiques ont moins de risques d’usure. Le cuivre, métal souple et bon conducteur de la chaleur, est plus susceptible d’être endommagé lorsqu’il est exposé aux éléments. Il se décompose généralement après quelques années. La fibre dure plus longtemps et vieilli beaucoup mieux. En ce qui concerne la pression, le cuivre peut nécessiter à environ kg avant d’être endommagé de manière irréversible ; tandis que la fibre supporte facilement entre 100 et 200 kg. Dans cet article, je vous passerais les notions de local technique, de NRO, de point de branchement,  ou de point de mutualisation.

 

Connexion fibre optique : rapidité, fiabilité et efficacité

Enfin, si la rapidité, la fiabilité et l’efficacité sont importants pour vous ou votre société, le choix de la fibre optique s’impose de lui-même.

 

Connexion fibre optique : les lacunes

Une connexion fibre optique a aussi quelques inconvénients ; mais pas assez pour laisser cette option de côté.

Tout d’abord, vous n’aurez probablement pas besoin de tout le débit que votre FAI vous propose dans son forfait fibre pro. Généralement, on constate qu’un utilisateur n’a en moyenne besoin que de 1 Mbps pour naviguer sur le Web et de 4 Mbps pour diffuser des vidéos HD. Ainsi, beaucoup d’entreprises n’auront besoin que de 25 Mbps la plupart du temps. Mais la fibre sera plus qu’importante en cas de pic d’activité. N’hésitez pas à faire un test de débit pour connaitre le vôtre avant de souscrire à une offre internet pro.

Autre lacune de la fibre optique : la couverture du territoire. Aujourd’hui, beaucoup trop d’entreprises ne sont pas éligibles à la fibre optique. Mais le plan France Très Haut Débit prévoit que l’ensemble du territoire, des millions de foyers ou d’entreprises, soit raccordé au Très Haut Débit d’ici 2021. En attendant, le déploiement de la fibre se poursuit et de nouvelles zones s’ouvrent presque tous les jours. Pour savoir si votre entreprise est éligible à la fibre optique, n’hésitez pas consulter notre carte de couverture. Vous pouvez aussi utiliser notre formulaire d’éligibilité.

Ensuite, l’installation de nouvelles connexions fibre optique nécessitent des travaux de tirage. La principale raison pour laquelle le câble et le DSL sont toujours présents malgré la supériorité indéniable de la fibre dans de nombreux domaines est qu’ils disposent d’une infrastructure existante qui peut être (re)utilisée.

 

Connexion fibre optique : convient-elle à votre entreprise ?

Concrètement, si votre entreprise est éligible, souscrivez à un forfait fibre pro. Par contre, posez-vous la question de savoir s’il vous faut un débit symétrique ou un débit symétrique et garanti. Clairement, les abonnements fibre à débits symétriques et garantis sont surtout destinés aux entreprises ayant de gros besoins ; qui travaillent en mode TSE, stock tout sur le cloud, envoient et reçoivent de très gros fichiers, ont leur téléphonie en Voip, etc.

 

Connexion fibre optique : les questions à poser avant de souscrire

Avant de souscrire à un forfait fibre pro, vous devez vous poser quelques questions importantes ; pour ne pas dire essentielles.

Quel sera le débit dont vous bénéficierez. La plupart des FAI sont clairs sur les vitesses maximales proposées dans leurs différents forfaits. En cas de flou, n’hésitez pas à poser la question. Pensez aussi à demander s’il s’agit de débits asymétriques ou symétriques ; et si le débit est mutualisé.

C’est de plus en plus rare, mais n’hésitez pas à vérifier s’il y a des plafonds de consommation de données. A défaut, n’hésitez pas demander si votre fournisseur d’accès à internet applique des règles de fait-use. Des règles qui limitent la bande passante après la consommation d’une certaines consommation de données.

Enfin, renseignez-vous bien sur les frais annexes éventuels. Je pense par exemple aux Frais d’Activation de Service (FAS) ou aux Frais d’Accès au Réseau (FAR).

 

Le plus simple, pour toute souscription à une connexion fibre optique pour votre société, n’hésitez pas à nous contacter pour nous poser toutes vos questions. Nos chargés de projet se feront un plaisir de vous y apporter des réponses et vous conseiller pour la mise en place de la fibre dans votre entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *